Aide mémoire installation Linux SLACKWARE 11.0

Publié le par Jacques

1. INSTALLATION DE LA SLACKWARE 11.0 avec XFCE

150px-logo_xfce.jpg
slacklogo-wikipedia.png

 
   
Cette distribution est parfaite sur un vieux PC (mon portable : 500MHz 64Mo) et lui permet d'accéder aux logiciels les plus récents avec performance. Sur un PC tout neuf, c'est encore mieux.

** L'installation ne touche pas à windows qui restera disponible **

Pre-requis : une partition libre avec minimum 3 Go. Utiliser gparted (liveCD) par exemple ou un cd d'installation Mandriva ou ubuntu (et d'autres...)

    * Récupérer le fichier iso du CD1 et le graver ;
    * Placer le CD dans le lecteur et démarrer le PC
    * Suivre le mode d'emploi :
        - azerty/fr.map ;
        - root ;
        - créer éventuellement des partitions (fdisk) puis setup :
            1 SWAP (2 fois la RAM du PC si vous ne savez pas combien mettre),
            1 principale (pour le noyau linux et les programmes : 4 Go suffisent) en reiserFS,
            1 utilisateur /home/  (pas obligatoire si peu de place mémoire) ;
        - FAT ou NTFS : Yes pour la partition 'windows' et la nommer /mnt/win_c/ ;
        - Install from CD or DVD et auto ;

Il faut : A, AP, D, F, K, L, N,TCL, X, XAP puis menu (c'est relativement simple). A vous de virer ce qui ne semble pas utile. Si doute, garder. Ces packages sont très faciles à virer ou remettre plus tard. Dans XAP, virer presque tout sauf les desktop (XFCE, FLUXBOX...) et xmms, xpdf, gftp, gv, firefox. Les logiciels seront installés plus tard dans /usr/local/ ce qui facilitera les mises à jour. Firefox sera utile pour télecharger firefox (si si) et sera viré après ;

        - OK et c'est parti pour 10 minutes d'installation ...
        - Quit car pas d'autre CD (aucun problème) ;
        - skip bootdisk et skip à nouveau ;
        - no modem ;
        - enable hotplug yes ;
        - lilo simple et standard ;
        - hdb=ide-scsi (si le CD-RW est IDE - chez vous, c'est peut être hdc) puis choix MBR ;
        - ps2, yes, no et OK ;
        - no pour les font ;
        - no pour clock ;
        - Europe/Paris ;
        - XFCE ;
        - entrer le pass ROOT (dans un premier temps, n'utiliser que le pavé numérique) ;
        - OK et ctrl-alt-supp ;
    * root et le beau mot de passe ;
    * startx ;

Nous voici sous linux après moins d'une demi-heure d'installation !

snap_i.jpg
XFCE est à mettre à sa sauce. C'est un super bureau. Au boulot !

Ca ne marche pas !

    - Taper cd /usr/X11R6/bin  puis  ./xorgcfg -textmode  (configuration de l'environnement graphique X)
    - Pour chaque cas, effacer ce qui est enregistré et entrer de nouvelles valeurs.
       - pour la souris, auto
       - pour l'ecran, en général, c'est la ligne 60 Hz avec la bonne dimension puis 50 - 90
       - pour la carte, vesa fonctionne bien (driver "vesa" dans xorg, cf plus bas)


2. PREMIERS REGLAGES

Un peu de décoration pour se faire plaisir

    Réglages du bureau (chacun ses gouts). Cliquer sur la boite à outil (setting) :
    * DESKTOP : Colorer le bureau ROOT en rouge pour le reconnaitre ;
    * TASKBAR : Bottom, small, small, Left, retirer 'show app... ;
    * USER INTERFACE : Xfce-4.0, Use sub...RGB ;
    * XFCE PANEL : Small. Déplacer la barre avec l'heure à fond à droite ;
    * WINDOWS MANAGER : Crux (pour Root) - Agua (plus tard pour utilisateur)
    * virer de la barre ce qui est inutile
        Un menu sera intallé plus tard. Voici le beau bureau de mon portable :

xfce_jack.jpg
C'est parti pour les réglages, les mains dans le camboui !

La methode qui sera suivi : gestionnaire de fichier 'file manager' - clic droit sur le fichier à modifier et xedit.

    1. Modifier xorg (clavier, souris...) : /etc/X11/xorg.conf

        * Dans la partie Keyboard : modifier ou ajouter pour avoir :
            - Option "XkbLayout" "fr"
            - Option "AutoRepeat" "500 30"
        * Dans la partie Mouse : modifier ou ajouter :
            - Option "Protocol" "Auto" (virer et/ou remettre les #)
            - Option "Device" "/dev/psaux" (souris ps2)
            - Option "Emulate3Buttons" "no"
            - Option "ZAxisMapping" "4 5"

        2 fois sur SAUV en haut à gauche. Vous pouvez redémarrer pour voir si c'est bon.

    2. Préciser la langue du système : /etc/profile.d/lang.sh

        * Remplacer LANG=en_US par LANG=fr_FR

    3. Carte son

        * ouvrer un terminal - taper alsaconf
        * suivre le mode d'emploi

    4. Connexion Internet

    Je dispose d'une FREEBOX en mode routeur la connexion est en ethernet

       * /etc/rc.d/rc.inet1.conf : modifier comme suit
          - IPADDR[1]="votre IP"
          - NETMASK[1]="255.255.255.0"
          - USE_DHCP[1]="yes"
          - DHCP_HOSTNAME[1]=""
          - DHCP_IPADDR[1]="192.168.0.1" (pas obligatoire - 1 pour le PC bureau, 2 pour le compaq)
          - GATEWAY="192.168.0.254"

       * Pour vérifier la connexion : Alt F2 puis firefox
 
       * Pour une connexion en USB, C'est [0] au lieu de [1] dans rc.inet1.conf et :
          - /etc/modules.conf : ajouter : alias eth0 CDCEther
          CDCEther est une émulation ETHERNET par l'USB.

    5. Paramêtres réseau

    Les différents PC doivent avoir des 'HOSTNAME' différents.

        * Modifier /etc/HOSTNAME : pc1.example.org (ou autre chose)
        * Modifier /etc/hosts :

127.0.0.1        localhost  (ligne identique sur tous les PC)
192.168.0.1    pc1.example.org    pc1  (même IP que dans /etc/rc.d/rc.inet1.conf et même nom que HOSTNAME)


    6. Changement pour un kernel 2.6

    Le kernel installé est le 2.4.33.3. Le 2.6.17.13 est disponible en pkg mais ne se trouve pas sur le CD1.
    Voici la méthode (c'est très facile mais bien suivre la procédure) :
       * alt F2 puis firefox
       * télecharger ici les 3 pkg suivants : kernel-generic, kernel-modules, kernel-source
       * dans un terminal cd /root puis pkgtool
       * remove kernel-ide et kernel-source (on laisse kernel-header qui ne changera pas)
       * Current et installer les 3 pkg téléchargés
       * quitter puis cd /boot
       * mkinitrd -c -k 2.6.17.13 -m reiserfs (car le disque est formaté en reiserfs)
       * taper exit
       * cd /etc
       * vi lilo.conf
       * ajouter dans la partie linux : initrd = /boot/initrd.gz
       * sauv (:w)
       * taper lilo
       * redémarrer pour tester.
       * pkgtool et remove kernel-modules ancienne version
       !! attention, le kernel 2.6.17 est plus puissant mais moins stable (connexion parfois aléatoire...) !! je n'installe pas ce kernel.

    7. LILO : /etc/lilo.conf

       La manip consiste à mettre Linux par défaut avec 4 secondes d'attente

        * timeout = 40 (choix par défaut au bout de 4 secondes)
        * déplacer les ligne concernant linux (image = ...) pour les placer au dessus
           des lignes windows
        * 2 fois sur SAUV en haut à gauche.
        * ouvrer un terminal et taper : lilo

    8. Démarrage directement sous X : /etc/inittab

        * Ligne id:3:initdefault:  remplacer le 3 par un 4
        * 2 fois sur SAUV en haut à gauche.
 
    9. Téléchargement et installation du dernier firefox
      
       (Firefox 1.5 pédale beaucoup moins que Firefox 2.0 sur un PC limité à 64Mo de RAM...)

        * Télechargement de la dernière version :
            - Alt F2 puis firefox
            - firefox dans google puis clic sur le www.mozilla...
            - C'est parti pour le télechargement de la dernière version
            - fermer le navigateur
        * Suppression du Firefox package :
            - ouvrer un terminal - taper pkgtool (gestion des packages)
            - remove puis sélectionner mozilla-firefox... - accepter puis exit
        * Installation de la nouvelle version :
            - taper cd /root/  puis  ls  :  le firefox télechargé est présent
            - déplacer le dans /usr/local/ : mv fire* /usr/local/
            - aller dans /usr/local/ : cd /usr/local/
            - décompactage : tar xvzf firefox* (tar.gz avec xvzf - tar.bz2 avec xvjf)
            - fermer la console. Votre nouveau firefox est en place.
        * Ajout d'une icone sur la barre XFCE :
            - Clic droit sur la barre XFCE - ajouter un nouvel élément
            - Commande : clic sur le dossier - Système de fichier, usr, local, firefox, firefox
            - partie icone : ...local, firefox, icons, choisir une icone
            - Bulle d'aide : Firefox par exemple
       Et voila le travail. C'est pas si compliqué que ça et on apprend plein de truc !

    10. Ajout d'un utilisateur

        * Ouvrir un terminal - Taper adduser - suivre le mode d'emploi.
       Seul le nom d'utilisateur et le mot de passe sont obligatoires.

    11. Gestion des droits : /etc/group

        * Ouvrir un terminal - su puis mot de pass root
        * cd /etc puis vi group
        * ajouter votre login à la suite des groupes. ex : audio::17:mon login
        * :w puis :q
 
    12. Donner des droits root à l'utilisateur : /etc/sudoers

        * Ouvrir un terminal - su puis mot de passe root
        * cd /etc/ puis vi sudoers
        * ajouter les lignes suivantes (respecter les maj) :
             User_Alias   MOI=login utilisateur
             Cmnd_Alias   MOD= /sbin/halt, /sbin/reboot, /sbin/mount, /sbin/umount
             root   ALL=(ALL) ALL
             MOI   ALL=(ALL) NOPASSWD:MOD
        * :w puis :q puis sudo -v

    13. Configurer une imprimante : CUPS et données PPD
   
    C'est grossièrement la même méthode pour toutes les imprimante :

       Cas général
       * aller sur le site suivant et sélectionner marque et modèle de l'imprimante (ou dans google : PPD + nom de votre imprimante) ;
       * cliquer sur 'view PPD' - enregistrer ce code avec le nom recommandé ~ ligne 25  à l'emplacement /usr/share/cups/model/ ;
       * chmod +x /etc/rc.d/rc.cups (rendre cups exécutable)
       * cd /etc/rc.d/ puis ./rc.cups start
       * redémarrer et allumer l'imprimante.
       * lancer firefox et aller à http://localhost:631/admin/
       * root et mot de passe - ajouter imprimante - donner un jolie nom sans espace puis continuer ;
       * répondre aux questions (parallel port #1 ou usb printer #1) - choisir le modèle (si aucun modèle, choisir le PPD que vous venez d'enrégistrer) ;
       * plus qu'à redémarrer pour vérifier que ça marche tout seul.

       HP Deskjet F4180 sur port USB
       * pkgtool et vérifier que hpijs est installé.
       * suivre le mode d'emploi cas général : usb printer (avec le nom de l'imprimante à coté). PPD F4100 série.
       * plus qu'à redémarrer.
       * Si vous installez la partie scanner ci-dessous, il faudra refaire http://localhost:631/admin/ et remplacer usb printer par la ligne PTAL mcl:usb...
      
    14. Configurer un scanner
   
       J'ai une HP deskjet F4180 sur usb (imprimante & scanner).  C'est pareil pour tous les scanner :
        * Installer les packages sane et xsane.
        * lancer xsane (alt f2) pour voir si votre scanner est vu. Mon HP ne l'est pas :
        * télécharger hpoj et l'installer dans /usr/local (tar xvzf puis ./configure, make, make install, make clean).
        * taper ptal-init setup  puis suivre les instruction (scanner allumé).
        * lancer xsane. Cette fois, ça marche. Plus qu'à scanner ! C'est plus facile que sous XP et beaucoup moins gourmand en Mb...
        * Pour automatiser la procédure au démarrage :
             - Editer le fichier /etc/rc.d/rc.M
             - Ajouter au dessus de la partie CUPS (PTAL doit démarrer avant CUPS) :
                -----------------------------------
                # ***fait maison***
                # start ptal-init : scanner
                if [ -x /usr/local/sbin/ptal-init ]; then
                  /usr/local/sbin/ptal-init start
                fi
                # ***fait maison***
                -----------------------------------
        * C'est fini.

    15. Montage des partitions (windows, CDROM...) : /etc/fstab

       * Modifier comme suit le fichier /etc/fstab :
           /dev/hda1    /mnt/win_c/     ntfs          defaults,iocharset=utf8,umask=0   1  0
           /dev/cdrom  /mnt/cdrom/    iso9660   ro,users,noauto,umask=0               0  0
           /dev/fd0       /mnt/floppy/    auto         rw,users,noauto,umask=0              0  0
           /dev/sda1     /mnt/clef_usb  vfat          defaults,umask=000                      0  0

        Il faut crééer le dossier clef_usb (pour tout support mémoire usb externe)

    16. Mise en place d'un serveur FTP : vsftpd
   
       La freebox étant en mode routeur, le serveur FTP va nous permettre d'échanger des fichiers entre PC. J'utilise vsftpd qui est simplissime et sécurisé.

       * Remplacer /etc/vsftpd.conf par le texte suivant :

----------------------------
background=YES
listen=NO
anonymous_enable=YES
local_enable=YES
local_umask=022
anon_upload_enable=YES
anon_world_readable_only=NO
anon_other_write_enable=NO
dirlist_enable=YES
dirmessage_enable=YES
download_enable=YES
write_enable=YES      (NO pour bloquer l'upload sur le PC)
anon_other_write_enable=NO
port_enable=YES
connect_from_port_20=YES
guest_enable=YES
guest_username=jack
xferlog_enable=YES
xferlog_std_format=YES
xferlog_file=/var/log/vsftpd.log   (ce fichier doit être à cet emplacement)
idle_session_timeout=600
data_connection_timeout=120
nopriv_user=nobody
ftpd_banner=Bienvenue sur le serveur FTP de Jacques
----------------------------

       * dans le fichier /etc/inetd.conf : retirer le # devant la ligne ftp stream... du para vsftpd et remplacer vsftpd par /usr/sbin/vsftpd
       * redémarrer et tester dans une console : ftp 127.0.0.1  . Pour sortir : exit

Ce serveur FTP permet (en local ou via internet) :
          - une connexion en anonyme dans le dossier /home/ftp/ en download ;
          - une connexion avec un compte utilisateur du PC dans le dossier /home/jack/ en download et upload (sauf si NO dans write_enable).

    17. Pré-réglage des volumes sonores

       * Ouvrir un terminal : alsamixer (ou bien aumix) puis faite vos réglages (71 partout, c'est bien)
       * touche echap (pour sortir)
       * alsactl store (c'est enrégistré !)

    18. Installation de la webcam

      Ma webcam est une Logitech quickcam express. La démarche est la suivante :
       * Installer xawtv avec pkgtool (pkg ici) - 1,7 Mo
       * Installer xdpyinfo avec pkgtool (pkg ici) - 40 ko
       * Télécharger qc-usb (driver de la webcam disponible ici)
       * tar xvzf qc*
       * cd qc*
       * make all (fabrication du driver)
       * cp quickcam.o /lib/modules/2.4.33.3/kernel/drivers/usb/  (copie du driver au bon endroit)
       * Vous pouvez effacer tout le dossier qc-usb, il est maintenant inutile
       * cd /etc/ puis ouvrir modules.conf  puis  ajouter : alias camera quickcam (prise en compte au démarrage)
       * ouvrir group puis ajouter votre login à la ligne video (pour lever l'interdiction)
      Plus qu'à lancer xawtv pour vérifier que c'est bon (après un redémarrage)

   19. Paramétrage pour la gravure

       * Dans etc/lilo.conf : il faut hdb = ide-scsi (moi, c'est hdb)
       * dans un terminal : chmod 4755 /usr/bin/cdrecord (pour un autoriser un utilisateur lambda)
       * chmod 4755 /usr/bin/cdrdao

   20. Ajouter un Pare-feu

    Le pare-feu fonctionne avec Iptable qui est normalement installé. Le mien n'est pas activé car ma freebox est en mode routeur.
    * Enregistrer le script suivant sous /etc/rc.d/rc.firewall

-----------------------------
#!/bin/bash

# rc.firewall pour
# une sécurisation Slackware de base.

# Ces deux règles définissent les comportements par defaut, i.e. que
# faire quand un paquet ne correspond à aucune des autres règles :
# rejeter tout paquet entrant dans (INPUT) ou réacheminé (FORWARD)
# à travers la machine.
iptables -P INPUT DROP
iptables -P FORWARD DROP

# Ces règles sont ajoutées (-A) à la chaîne INPUT. Elles autorisent
# tous les paquets provenant des connexions déjà établies et acceptent
# tout ce qui provient de l'interface loopback.
iptables -A INPUT -m state --state ESTABLISHED,RELATED -j ACCEPT
iptables -A INPUT -s 127.0.0.1 -d 127.0.0.1 -i lo -j ACCEPT

# Cette règle ajoutée à la chaîne INPUT accepte toute connexion SSH.
iptables -A INPUT -p tcp --dport 22 -i eth0 -j ACCEPT

# amule
iptables -A INPUT -p tcp --dport 4662 -j ACCEPT
iptables -A INPUT -p udp --dport 4672 -j ACCEPT

# VSFTPD
iptables -A INPUT -p tcp --dport 20 -j ACCEPT
iptables -A INPUT -p tcp --dport 21 -j ACCEPT
iptables -A OUTPUT -p tcp --sport 20 -j ACCEPT
iptables -A OUTPUT -p tcp --sport 21 -j ACCEPT
-------------------------------

    * C'est tout, le firewall fonctionne après redémarrage. Pour l'arrêter, le renommer rc.firewall.off (par exemple) : mv rc.firewall  rc.firewall.off
    * Trop facile ! Pour le tester : zebulon.

   21. Services au démarrage : /etc/rc.d/

Pour lancer ou interdir un service au démarrage, il suffit de changer le droit d'exécution du service :
    - cd /etc/rc.d/
    - chmod +x rc.pcmcia (pour lancer - par exemple)
    - chmod  -x rc.pcmcia (pour stopper - par exemple)

   22. Ajouter un anti-virus

    hahaha ! Elle est bien bonne celle la !!


Conseil : évitez d'utiliser le login root qui est dangereux (accès à tout, risque d'erreur et d'intrusion) - maintenant utilisez votre login.

3. INSTALLATION DES LOGICIELS

Le principe à retenir : toutes les installations en fichier source (tar.gz ou tar.bz2) dans /usr/local. C'est propre, il y a une infinité de logiciel disponible et on sait ou on en est. Si choix entre i486 et i686, prendre i486.

        Méthode après téléchargement - Dans un terminal :

        - su (enter) mot de passe root
        - mv logiciel-2.5* /usr/loca/ (Déplacement du fichier source dans /usr/local/)
        - tar xvzf logiciel-2.5.tar.gz ou tar xvjf logiciel-2.5.tar.bz2 (on decompresse)
        - cd logiciel-2.5 (ou le nom de dossier créé)
        - vi INSTALL (un coup d'oeil sur le mode d'emploi au cas ou...) :q pour sortir
        - ./configure (vérif avant install, préparation en fonction du système)
        - make (fabrication des fichiers - parfois, c'est long)
        - make install (pour que linux sache que ce logiciel est installé)
        - make clean (nettoyage après install : on efface ce qui n'est plus utile)
        - cd .. et rm logiciel-2.5.tar.gz (on efface le fichier télechargé)

        Plus qu'à lancer le logiciel voir si ça marche : alt F2 logiciel.

        Pour tout effacer :

        - su (enter) mot de passe root
        - cd /usr/local/logiciel-2.5
        - make uninstall (effacement de ce qui est en dehors du dossier)
        - cd .. (sortie du dossier)
        - rm -R logiciel-2.5 (effacement du dossier - il ne reste plus de trace)

C'est parti pour l'installation. Voici ce que j'installe à partir des sources (mars 2007) :

        Quelques dépendances :
       * wxgtk - utile pour plusieurs logiciels dont amule, audacity
       * jack-audio-0.103 - permet entre autre de relier différents logiciels audio entre eux. Super utile.
       * libsamplerate - utile pour la manipulation audio
       * libsndfile - a52dec librairie pour les fichiers audio
       * lame - lib pour encodage mp3 (à installer avant Mplayer)
       * a52dec - lib pour encoder le mpeg (à installer avant Mplayer)  
       * libdvdread - lib pour extraire un dvd (à installer avant Mplayer)

        Web :
       * sylpheed-2.3.1 - logiciel de messagerie
       * bluefish-1.0.7 - éditeur html et plus. Faire un site web ou visualiser un fichier
       * aMule-2.1.3 - clone d'emule, le partage de fichier p2p
       * azureus-2.5 - partage de fichier via les .torrent :
          - nécessite JRE - terminal et pkgtool pour vérifier qu'il est bien présent
          - ici, juste un tar xvjf. Pas de ./configure. C'est comme firefox.
          - Pour le problème des droits : dans /usr/local :
                - chown -R 'utilisateur' azu*
                - chgrp -R users azu*
       * gtk-gnutella-0.96.5 - p2p graphique plus léger qu'amule - je l'installe sur le portable (64Mo RAM)
          - pour installer : ./build.sh puis make install
       * amsn-0.96 - la messagerie instantanée pour MSN
          - classique (./configure, make...) - il faut tcl et tk (normalement c'est ok)
       * dillo-0.8.6 - navigateur web léger de secours
       * jabbin-2.0 - téléphonie voip réseau jabber (google talk...) - il faut speex et qca

        Multimédia :
       * MPlayer-1.0rc1 - lecteur vidéo génialissime :
          - Télecharger les codecs (essential...tar.bz2) et MPlayer ;
          - Décompresser les codecs et les placer dans /usr/local/lib/codecs/ ;
          - Installer MPlayer :
             - ./configure - -enable-linux-devfs
             - make  puis  make install  puis  make clean
             - cd /usr/local/bin  puis chmod 4755 (voir para 5)
       * gqview-2.0.4 - visualiseur d'images
       * gimp-2.2.13 - traitement d'image surpuissant
       * xaralx-0.7 - dessin vectoriel
       * audacity-src-1.3.2 - traitement audio
       * lmms-0.2.1 - studio multimedia de création musicale
          - nécessite QT : installer le package de la distri slack 11.0/KDE disponible ici.
       * mixxx-0.9.2-i386 - table de mixage deux platines toute simple pour s'entrainer à mixer (mp3)
          - (les versions plus récentes ne fonctionnent pas sur mon vieux portable 500 MHz - 64 Mo)
          - Après le tar xvzf, replacer correctement les share et bin dans /usr/local/
       * streamripper-1.61 - enregistrement radio en streaming - pkg (prendre slack 10.1)
       * acidrip-0.14 - GUI pour Mencoder (Mplayer) : encodage DVD en divx et plus
          - Télécharger et installer les pkg gtk2-perl et acidrip
          - C'est que du pkg. Voici l'icone :

logo.png


        Bureautique :
       * openoffice-2.2 - la suite bureautique (attention, c'est du RPM) :
          - télecharger la dernière version en français (actuellement 2.2) en RPM-i386
          - terminal : su puis mot de passe root
          - tar xvzf OOo*
          - cd OOE* (le dossier créé) puis cd RPMS
          - rpm -i - -nodeps - -force *.rpm (tout est créé dans le dossier /opt.)
          - les exécutables sont dans open*/program. Voici des icones :

   oo_base.pngoo_dessin.pngoo_math.pngoo_presentation.pngoo_tableur.pngoo_text.png


 


             
  
         Facile les RPM sur une SLACKWARE !

        Autre :
       * rarlinux-3.0 - compression et décompression rar en ligne de commande (simple et pratique)
          - uniquement make (pas de configure ni de make install...)
       * graveman-0.3.12 - logiciel de gravure hyper simple

       * XFE 0.99 - gestionnaire de fichier ergonomique et léger genre windows - pkg. Il faut installer également sox-1.6.28
       * jpilote-0.99.9 - pour connecter son Palm - pkg (dépendance pilot-link indispensable normalement installée en pkg)

        Jeux :
       * supertux-0.1.3 - un jeu très prenant dans le style Super-Mario version pingouin

Plus de logiciels : ici

4. XFCE

    1. Ajouter un menu perso

        * Clic droit sur la barre d'icone - ajouter un élément - menu Xfce - placer l'adresse du fichier xml que vous avez créé (avec bluefish par exemple).

Voici la structure d'un menu XFCE (nom en blablabla.xml) :
------------------------------------------------------
<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
<!DOCTYPE xfdesktop-menu>
<xfdesktop-menu>
    <title name="Menu du Bureau"/>
    <separator/>
    <menu name="Paramètres" icon="/usr/share/icons/hicolor/48x48/apps/xfce-utils.png">
        <app name="Settings Manager" cmd="xfce-setting-show" icon="/usr/share/icons/hicolor/48x48/apps/xfce4-settings.png" term="false" snotify="false" />
    </menu>
    <menu name="Web" icon="/usr/share/icons/hicolor/48x48/apps/xfce-internet.png">
        <app name="Firefox" cmd="/usr/local/firefox/firefox" icon="/usr/local/firefox/icons/mozicon16.xpm"/>
        <app name="Gftp" cmd="gftp" icon="/usr/share/gftp/gftp.xpm"/>
        <app name="Sylpheed" cmd="sylpheed" icon="/usr/local/sylpheed-2.3.1/sylpheed-64x64.png"/>
    </menu>
    <menu name="Multimédia" icon="/usr/share/icons/hicolor/48x48/apps/xfce-multimedia.png">
        <app name="Xmms" cmd="xmms" icon="/usr/share/xmms/wmxmms.xpm"/>
        <app name="Gimp" cmd="gimp" icon="/usr/local/gimp-2.2.13/themes/Default/images/stock-wilber-48.png"/>
        <app name="GQview" cmd="gqview" icon="/usr/local/gqview-2.0.4/gqview.png"/>
    </menu>
    <menu name="TV freebox" icon="/usr/share/icons/tv.jpg">
        <app name="F2" cmd="mplayer rtsp://mafreebox.freebox.fr/freeboxtv/201" icon="/usr/share/icons/f2.png"/>
    </menu>
    <separator/>
    <app name="Exécuter..." cmd="xfrun4" icon="gnome-fs-executable"/>
   <app name="À propos de Xfce" cmd="xfce4-about" icon="gnome-info"/>
    <app name="Quitter Linux" cmd="/usr/local/halt_jack" icon="/usr/share/icons/hicolor/48x48/apps/xfsm-shutdown.png"/>
</xfdesktop-menu>
------------------------------------------------------

5. LES TRUCS EN PLUS

    J'ai un dossier nommé 'program' dans mon /home/trucmuch/ dans lequel je place mes scripts

    1. Montage et démontage des lecteurs

    Voici le script. Je le fais avec Bluefish et je l'appelle monte_clef. Lancement via le menu XFCE.

#!/bin/bash
echo "montage de la clef USB ..."
sudo /sbin/mount -t vfat -o umask=000 /dev/sda1 /mnt/clef_usb


    Pour le demontage :

#!/bin/bash
echo "démontage de la clef USB ..."
sudo /sbin/umount /mnt/clef_usb

    Et voici l'icone pour le menu :

clef_usb.png






    2. Utilisation de Mplayer

    Il y a plein d'info sur le net pour ce lecteur video génial. Je l'utilise directement avec le clavier (tellement plus pratique !) :
       - p pour pause/reprise
       - fleches droite gauche pour avancer reculer de 10sec
       - fleches haut bas pour ... 1 minute
       - fleches (tout en haut) (tout en bas) pour ... 10 minutes (si j'ai bonne mémoire)
       - f pour plein ecran
       - 0 et 9 pour le son

    Je lance Mplayer avec l'option zoom (pour le plein ecran) et le module xvidix (portable Compaq 500 Mhz / 64 Mo) pour une fluidité et une synchro son/image parfaite :
           mplayer -zoom -vo xvidix
    Pour que xvidix fonctionne, il faut "suidiser" mplayer : dans /usr/local/bin : chmod 4755 mplayer

    3. Mise à jour de ma SLACKWARE 11.0

    - Télécharger le pkg SWARET
    - L'installer (su puis pkgtool)
    - configuration : cd /etc  puis   cp swaret.conf.new swaret.conf
    - vi swaret.conf  puis modifier la ligne version pour lire 11.0

    Swaret est en place. C'est parti pour une mise à jour :

    - mettre à jour le listing swaret : swaret  - -update (en root)
    - mettre à jour ma Slackware 11.0 : swaret  - -upgrade  -a (toujours en root)

    4. Utiliser des programmes Windows : Wine

    Wine est une sorte d'émulateur windows pour Linux. C'est très pratique pour utiliser des logiciels qui n'ont pas d'équivalence sous linux (ah bon ?!?) comme flash ou les jeux.

    * Télecharger le pkg wine pour slackware version 0.9.14 (les plus récentes refusent le kernel 2.4)
    * L'installer : pkgtool etc...
    * lancer un logiciel windows pour vérifier (notepad.exe par exemple) : wine notepad.exe
 
    5. Arrêter un programme planté : xkill

    * Télécharger le pkg xkill suivant : xkill-1.0.1-i486.tgz
    * L'installer : pkgtool ...

    Et voici l'icone pour le menu :

tete_mort.gif



   
   
    6. Mettre plusieurs PC SLACKWARE en réseau : NFS

    Mes 2 PC sont connectés à une FREEBOX en mode routeur. Je transfère des fichiers de l'un à l'autre par FTP.
    Pourquoi ne pas partager les disques en réseau ? Voici le mode d'emploi, c'est très simple. Il faut juste nfs-utils et portmap (normalement ok).

    * Ajouter dans /etc/exports :        /home    192.168.0.2(ro,sync)    : je partage mon /home en lecture (ro) avec 192.168.0.2

    * Ajouter dans  /etc/hosts.deny :

          portmap:ALL
          lockd:ALL
          mountd:ALL
          rquotad:ALL
          statd:ALL

    * Ajouter dans /etc/hosts.allow :

portmap:192.168.0.2
lockd:192.168.0.2
mountd:192.168.0.2
rquotad:192.168.0.2
statd:192.168.0.2

    * Créer un script de montage (cf para 1) et de démontage :

#!/bin/bash
echo "montage en reseau de pc2 ..."
sudo /sbin/mount  -t  nfs  192.168.0.2:/home  /mnt/pc2


    * Plus qu'à créer /mnt/pc2 et à faire la même chose sur l'autre pc en inversant les IP.
   
    Et voici l'icone pour le menu :

nfs3.png

     
    7. Compiler un Kernel

    Le but est simple : disposer de la dernière version du kernel 2.4 (pour mon vieux PC, j'évite le 2.6) et l'optimiser pour la configuration et l'utilisation du PC (rapidité et gain de place).
    C'est assez simple :

    * Télecharger la dernière version du kernel 2.4 ;
    * Le deplacer dans /usr/src : mv kernel-2.4.36.tar.gz /usr/src/
    * Le decompresser : tar xvzf kernel-2.4.36*
    * Supprimer le lien symbolique de dossier linux et le fichier tar.gz : rm linux  puis  rm kernel-2.4.36.tar.gz
    * Créer un nouveau lien : ln -s /usr/src/linux-2.4.36 /usr/src/linux
    * cd linux-2.4.36
    * lancement de l'outil de configuration : make menuconfig
        - 3 choix possibles : vide (on ne prend pas), * (on prend en dur dans le kernel), M (on prend en module additionnel)
        - Le choix en module permet de conserver un kernel leger. Les modules ne sont chargés qu'à la demande.
        - Pour choisir, plusieurs aides :
            - lspci dans une autre console (pour afficher les details de son matériel),
            - help dans menuconfig pour comprendre chaque option,
            - plein de site internet : -1-, -2-, -3-, -4-, -5-, -6-, -7-, -8-, -9-
    * Lorsque c'est fini ; make dep, make clean puis make
    * make modules (fabrication de ce qui a été choisi en module)
    * make modules_install (création du dossier /lib/modules/2.4.36)
    * make install
    * cd /   puis   mv vmlinuz /boot   puis   mv System.map /boot  (pour le lancement)
    * cd /etc
    * vi lilo.conf et ajouter une possibilité de revenir sur l'ancien kernel au cas ou ... :
        # linux origine
        image = /boot/vmlinuz-ide-2.4.33.3
        root = /dev/hda5 (ou autre, comme celui qui est en premier)
        label = linux_2.4.33
        read-only
    * :w et :q puis, pour finir : lilo (mise en place)
    * Plus qu'a redemarrer pour tester ce nouveau kernel.

        --- Options compaq armada E500 freebox en ethernet via pcmcia pour 2.4.36.2 ---

1. Code maturity level options
    [*] Prompt for developpement
2. Loadable module support
    [*] Enable loadable module
    [*] Kernel module loadeur
3. Processor type
    (Pentium III/Celeron...)
    [*] Machine check exception
    <M> /dev/cpu/microcode
    <M> /dev/cpu/*/msr
    <M> /dev/cpu/*/cpuid
4. General setup
    [*] Networking support
    [*] PCI support
    (any)
    [*] PCI device name database
    [*] Support for hot-pluggable devices
    PCMCIA/CardBus support -->
       <M> PCMCIA/CardBus support
       [*] CardBus support
    [*] System V IPC
    [*] Sysctl support
    (ELF) Kernel core
    <M> Kernel support for a.out
    [*] Kernel support for ELF
    <M> Kernel support for MISC
    [*] Power management support
5. Plug and Play
    <M> Plug and play support
6. Block devices
    <M> Normal floppy disk support
7. Networking options
    <*> Packet socket
    <*> Unix domain sockets
    [*] TCP/IP networking
8. ATA/IDE/MFM/RLL support
    <*> ATA/IDE/MFM/RLL support
    IDE, ATA and ATAPI -->
       [*] Old hard disk
9. SCSI support
    <*> SCSI support
    <*> SCSI disk support
    (5) Maximum number of SCSI
    <M> SCSI CD-ROM support
10. Network device support
    [*] Network device support
    <M> Dummy net driver support
    Ethernet (10 or 100Mbit) -->
       [*] Ethernet (10 or 100Mbit)
       [*] EISA, VLB, PCI and on board controllers
       <M> DECchip Tulip      ** vu avec la commande lspci **
    <M> PPP (point-to-point protocol) support
    <M> PPP support for async serial ports
    <M> PPP support for sync tty ports
    PCMCIA network device support -->
       [*] PCMCIA network device support
11. Input core support
    <M> Input core support
    <M> Mouse support
12. Character devices
    [*] Virtual terminal
    [*] Support for console on virtual terminal
    <M> Standard/generic serial port
    [*] Unix98 PTY support
    Mice -->
       <*> Mouse support
       [*] PS2 mouse
13. Files system
    [*] Quota support
    <*> kernel automounter version 4
    <*> Reiserfs
    <*> Ext3 journaling file system support
    <*> DOS FAT fs support
    <*> MSDOS fs support
    <*> VFAT (Windows-95) fs support
    [*] Virtual memory file system support
    <M> ISO 9660 CDROM files system support
    [*] /proc files system support
    [*] /dev/pts file system for Unix98
    <*> second extented fs support
    Network file system -->
       <M> NFS file system support
       <M> NFS serveur support
       [*] Provide NFS serveur over TCP support
    Partition type -->
       [*] Advanced partition selection
       [*] PC BIOS (MSDOS partition tables) support
    Native Language Support -->
       <M> Codepage 850 (Europe)
       <M> NLS ISO 8859-1 (Latin1...)
14. Consoles drivers
    [*] VGA text console
15. Sound
    <M> Sound card support
    <M> ESS Maestro, Maestro2 ** vu avec la commande lspci **
    <M> OSS sound modules
    <M> 100% sound blaster compatible
16. USB support
    <M> Support for USB
    <M> UHCI Alternate Driver
    <M> USB Mass storage support
    <M> USB printer support
    <M> USB Scanner support
17. Library routines
    <M> CRC32 functions

       --- Fin des Options pour Armada E500 - 2.4.36.2 ---


Publié dans jacquesdebrest

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mégamodeste 03/11/2010 09:53


Bonjour Jacques, Je vous remercie beaucoup pour la qualité de vos explications concernant la Slackware. Cette excellente distribution est entourée de nombreux explicatifs écrits par des gourous de
l'informatique qui ne simplifient pas son approche. Vous êtes clair et très pédagogue, en d'autres termes : vous êtes motivant. Permettez-moi de vous signaler qu'un lien est périmé : > 6.
Changement pour un kernel 2.6 Le kernel installé est le 2.4.33.3. Le 2.6.17.13 est disponible en pkg mais ne se trouve pas sur le CD1. Voici la méthode (c'est très facile mais bien suivre la
procédure) : * alt F2 puis firefox * télecharger ici les 3 pkg suivants : ->n'existe plus Il y à d'autres choses, dont la Bluewhite64, ici :
http://ftp.iasi.roedu.net/mirrors/ftp.slackware.com/pub/slackware/slackware_source/k/ Cordialement. Mégamodeste


Floréal 21/04/2008 02:02

J'ai vu que vous recommandiez partition magic pour repartitionner ! Mais c'est lamentable ! Recommander quelque chose de payant dans linux alors qu'il existe des solutions gratuites et aussi bien (ex : gparted utilisable en liveCD). Sincèrement, ce serait bien de corriger cela !Amicalement, Floréal.

Jacques 01/05/2008 11:39


Désolé, je change ça tout de suite !