Aide mémoire Linux SLACKWARE 12.2 & XP sur DELL 1525

Publié le par Jacques







Slackware 12.2 XFCE  &  Windows XP


J'ai un DELL 1525 tout neuf équipé UBUNTU. Le partitionnement effectué par le fabriquant ne me convenant pas, j'ai décider de re-installer ce superbe portable.

1. PREPARATION DU DISQUE DUR - INSTALLATION DE WINDOWS

Le disque dur fait 120 Go. Je vais le partitionner de la façon suivante :
 - 30 Go pour Windows XP
 - 2 Go de SWAP
 - 10 Go pour linux racine (reiserFS - /)
 - 78 Go (le reste) pour linux home (reiserFS - /home)

Pour commencer, il faut changer un parametre du BIOS pour amorcer sur le lecteur DVD :
  - F2 au démarrage pour aller dans le BIOS
  - Onboard Devices, Flash Cash Module sur OFF
  - SATA Operation sur ATA

Lancer un logiciel de partitionnement de linux. Nombreuses possibilités. Moi :
  - Live CD Ubuntu et Gparted (un CD-RW marche impec)
  - Tout supprimer et créer une partition DOS, une SWAP, et deux linux.

Redémarrer avec votre beau CD XP dans le lecteur et suivre les indications. Une fois terminé, il faut installer les drivers (avec une clef USB car la carte réseau n'est pas vu). Ils sont tous sur le site DELL, Inspiron 1525, système XP.
C'est fini pour Windows, rien de sorcier.

Utiliser ma clef PINACLE DAZZLE TV HYBRID STICK (320e) sous XP :
    - Installer uniquement le driver présent sur le CD ;
    - Pour la TNT, le logiciel PONCHIN TV fonctionne parfaitement ;
    - Pour la télé analogique, après de très nombreuses tentatives infructueuses (meuhmeuh, k!tv, vlc, winamp, windvr...), j'ai enfin trouvé LE logiciel qui marche parfaitement : KMPLAYER.

2. INSTALLATION DE SLACKWARE 12.2

Mettre le DVD dans le lecteur et suivre le mode d'emploi (voir mon article sur la slackware 11)


3. PREMIERS REGLAGES

Un peu de décoration pour se faire plaisir

    Réglages du bureau (chacun ses gouts). Cliquer sur la boite à outil (setting)
   
C'est parti pour les réglages, les mains dans le camboui !

La methode qui sera suivi : gestionnaire de fichier 'file manager' - clic droit sur le fichier à modifier et ouvrir avec mousepad

    1. Modifier xorg (clavier, souris...) : /etc/X11/xorg.conf

        * Dans la partie Keyboard : modifier ou ajouter pour avoir :
            - Option "XkbLayout" "fr"
            - Option "AutoRepeat" "500 30"
            - Option "XkbModel"    "inspiron"
        * Dans la partie Mouse : modifier ou ajouter :
            - Driver    "mouse"
            - Option "Protocol" "Auto" (virer et/ou remettre les #)
            - Option "Device" "/dev/input/mice"
            - Option "Emulate3Buttons" "no"
            - Option "ZAxisMapping" "4 5"
        * Dans la partie Monitor : modifier ou ajouter :
            - HorizSync   31.5 - 64.3
            - VertRefresh 50-90
        * Dans la partie Graphics device : modifier ou ajouter :
            - Driver     "i810"

        Sauvegarder. Vous pouvez redémarrer pour voir si c'est bon.

    2. Préciser la langue du système : /etc/profile.d/lang.sh

        * Remplacer LANG=en_US par LANG=fr_FR

    3. Carte son

        * ouvrer un terminal - taper alsaconf
        * suivre le mode d'emploi

    4. Utiliser des Drivers Windows : NDISWRAPPER - (pas utile pour le moment)

        * Télécharger le pkg ndiswrapper. (moins de 200 ko)
        * l'installer : pkgtool
          normalement, modprobe ndiswrapper vient d'être ajouté à etc/rc.d/rc.netdevice
        * pour installer un driver Windows :
           - ndiswrapper -i toto.inf
        * pour vérifier qu'il marche :
           - ndiswrapper -l
        * pour supprimer un driver Windows :
           - ndiswrapper -r toto

    5. Installer le dernier Kernel

    Bon, c'est un peu du snobisme mais comme j'ai un problème avec le driver de ma carte réseau et que le bon driver (SKY2) n'est pas sur le kernel 2.6.24, j'ai installé le 2.6.27 qui le contient. C'est fastoche :
    - télécharger le dernier kernel ici
    - l'extraire (tar xvjf si .bz2 - tar xvzf si .gz) dans /usr/src/
    - cd kernel-2.6... (celui qui vient d'etre créé)
    - make menuconfig
    - ajouter juste en plus l'option REISERFS (type de fichier) qui n'est pas cochée par défault. Pour le reste, vous pouvez en retirer si ça vous amuse (gain faible).
    - exit
    - make clean, make, make modules, make modules_install et enfin, make install
    - le noyau (vmlinuz) vient d'etre ecrit dans /boot/
    - éditer /etc/lilo.conf et vérifier que le nouveau Kernel est présent. Il est plus que prudent de conserver un lien vers l'ancien. Si modif, faire lilo en quittant pour valider les modifs.

    6. Connexion Internet

    Je dispose d'une FREEBOX en mode routeur la connexion est en ethernet

       * /etc/rc.d/rc.inet1.conf : modifier comme suit
          - IPADDR[0]="votre IP"
          - NETMASK[0]="255.255.255.0"
          - USE_DHCP[0]="yes"
          - DHCP_HOSTNAME[0]=""
          - DHCP_IPADDR[0]="192.168.0.2" (pas obligatoire - J'ai mis 2 car le PC de bureau est sur 1)

          - GATEWAY="192.168.0.254"

       * Pour vérifier la connexion :  redémarrer puis firefox

     Pour assurer le coup, ajouter un bouton de lancement de la connexion dans la barre du bas :
        - icone : /usr/share/icons/gnome/32x32/devices/network-wired.png
        - commande sudo /sbin/dhcpcd
        - ajouter /sbin/dhcpcd dans /etc/sudoers (mode d'emploi dans le para suivant)

    7. Donner des droits root à l'utilisateur : /etc/sudoers

        Ce que l'on va faire ici permettra d'éteindre le PC en étant utilisateur lambda.
        * Ouvrir un terminal - su puis mot de passe root
        * cd /etc/ puis vi sudoers
        * ajouter les lignes suivantes (respecter les maj) :
             User_Alias   MOI=login utilisateur
             Cmnd_Alias   MOD= /sbin/halt, /sbin/reboot, /sbin/shutdown, /sbin/mount, /sbin/umount, /usr/libexec/xfsm-shutdown-helper
             root   ALL=(ALL) ALL
             MOI   ALL=(ALL) NOPASSWD:MOD
        * :w puis :q puis sudo -v

    8. Mise à jour de ma Slackware

    A FAIRE REGULIEREMENT !

    - Télécharger le pkg SWARET
    - L'installer (su puis pkgtool)
    - configuration : cd /etc  puis   cp swaret.conf.new swaret.conf
    - vi swaret.conf  puis modifier la ligne version pour lire 12.1

    Swaret est en place. C'est parti pour une mise à jour ( A FAIRE REGULIEREMENT ! ) :

    - mettre à jour le listing swaret : swaret  - -update (en root)
    - mettre à jour ma Slackware 12.1 : swaret  - -upgrade  -a (toujours en root)

   9. Démarrage directement sous X : /etc/inittab

        * Ligne id:3:initdefault:  remplacer le 3 par un 4

  10. Nettoyage après installation : /tmp

        * Effacer tout le contenu du repertoire /tmp : cd /tmp puis rm -R * en root.

  11. Configurer une imprimante : CUPS
   
    C'est grossièrement la même méthode pour toutes les imprimante :

       Cas général
       * aller sur le site suivant et sélectionner marque et modèle de l'imprimante (ou dans google : PPD + nom de votre imprimante) ;
       * cliquer sur 'view PPD' - enregistrer ce code avec le nom recommandé ~ ligne 25  à l'emplacement /usr/share/cups/model/ ;
       * chmod +x /etc/rc.d/rc.cups (rendre cups exécutable)
       * cd /etc/rc.d/ puis ./rc.cups start
       * redémarrer et allumer l'imprimante.
       * lancer firefox et aller à http://localhost:631/admin/
       * root et mot de passe - ajouter imprimante - donner un jolie nom sans espace puis continuer ;
       * répondre aux questions (parallel port #1 ou usb printer #1) - choisir le modèle (si aucun modèle, choisir le PPD que vous venez d'enrégistrer) ;
       * plus qu'à redémarrer pour vérifier que ça marche tout seul.

       HP Deskjet F4180 sur port USB
       * pkgtool et vérifier que hplip est installé.
       * suivre le mode d'emploi cas général : usb printer (avec le HP F4100...)
       * plus qu'à redémarrer.
     
  12. Configurer un scanner
   
       J'ai une HP deskjet F4180 sur usb (imprimante & scanner).  C'est pareil pour tous les scanner :
        * Installer les packages sane et xsane (normalement avec la slackware 12.2)
        * Ouvrir dans une console : vi /etc/group puis ajouter l'utilisateur aux groupes SCANNER et LP. :w puis :q
        * Redemarrer.
        * lancer xsane. Ca marche. Plus qu'à scanner ! C'est plus facile que sous XP et beaucoup moins gourmand en Mb...
        * C'est fini.



4. INSTALLATION DES LOGICIELS

Le principe à retenir : toutes les installations en fichier source (tar.gz ou tar.bz2) dans /usr/local. C'est propre, il y a une infinité de logiciel disponible et on sait ou on en est. Si choix entre i486 et i686, prendre i486.

        Méthode après téléchargement - Dans un terminal :

        - su (enter) mot de passe root
        - mv logiciel-2.5* /usr/loca/ (Déplacement du fichier source dans /usr/local/)
        - tar xvzf logiciel-2.5.tar.gz ou tar xvjf logiciel-2.5.tar.bz2 (on decompresse)
        - cd logiciel-2.5 (ou le nom de dossier créé)
        - vi INSTALL (un coup d'oeil sur le mode d'emploi au cas ou...) :q pour sortir
        - ./configure (vérif avant install, préparation en fonction du système)
        - make (fabrication des fichiers - parfois, c'est long)
        - make install (pour que linux sache que ce logiciel est installé)
        - make clean (nettoyage après install : on efface ce qui n'est plus utile)
        - cd .. et rm logiciel-2.5.tar.gz (on efface le fichier télechargé)

   
    Plus qu'à lancer le logiciel voir si ça marche : alt F2 logiciel.

        Pour tout effacer :

        - su (enter) mot de passe root
        - cd /usr/local/logiciel-2.5
        - make uninstall (effacement de ce qui est en dehors du dossier)
        - cd .. (sortie du dossier)
        - rm -R logiciel-2.5 (effacement du dossier - il ne reste plus de trace)

       Pour les logiciel en package (pkg), lancer pkgtool en root dans un terminal

C'est parti pour l'installation. Voici ce que j'installe à partir des sources (novembre 2008) :

        Quelques dépendances :
       * wxgtk - utile pour plusieurs logiciels dont amule, audacity
       * jack-audio-0.103 - permet entre autre de relier différents logiciels audio entre eux. Super utile.
       * libsamplerate - utile pour la manipulation audio
       * libsndfile - a52dec librairie pour les fichiers audio
       * lame - lib pour encodage mp3 (à installer avant Mplayer)
       * a52dec - lib pour encoder le mpeg (à installer avant Mplayer)  
       * libdvdread - lib pour extraire un dvd (à installer avant Mplayer)

        Web :
        * amsn-0.97.2 - la messagerie instantanée pour MSN
          -
classique (./configure, make...) - il faut tcl et tk (normalement c'est ok - sinon, pkg) et tls.
        * amule-2.2.3 - le p2p
          - installer wxgtk et le compiler de la sorte : ./configure --with-gtk --enable-unicode --enable-optimise, make, make install, make clean
          - installer le pkg crypto++
          - installer amule : ./configure, make ...
        * scite-1.77 - éditeur HTML surpuissant
          - commencer par un make dans scintilla/gtk puis make, make install, make clean dans scite/gtk puis rm -R scintilla
        * transmission-1.51 - client torrent leger et puissant - classique : ./configure ....

        Multimédia :
        * streamripper-1.64.5 - Pour enregister la radio du net - (pkg)
          - Il faut également installer faac, faad2, id3lib, limp4v2. Tout est en pkg au même endroit.
        * avidemux-gtk-2.4.4 - logiciel d'édition vidéo
          - Il faut également les dépendances : aften, amrnb, celt, x264, xvidcore, faac, faad2, jack-audio, lame et libsamplerate toutes disponibles en pkg
        * sweep-0.9.3 - logiciel de montage audio
          - Il faut également les dépendances : libsamplerate, libsndfile et speex disponibles en pkg
        * mp3splt-2.2.3 - outil de découpe de mp3 en ligne de commande
          - Il faut commencer par installer libmp3splt disponible au même endroit.
          - utilisation : mp3splt original.mp3 0.12.57 5.45.23 -o nouveau : découpe le fichier original.mp3 depuis 12 sec 57 cent jusqu'à 5 min 45 sec et 23 cent et le nomme nouveau.mp3

        Bureautique :
        * open-office-3.1 - La grande suite bureautique - (pkg)
          - Le pkg est tout petit et il lance un programme qui installe open-office dans la bonne langue.
          - Attention, open office modifie le dossier /usr/share/mime/ ce qui est génant. Donc sauvegarde puis remise en place :
                  - en root : cp -R /usr/share/mime/ /usr/share/mime-old  (avant de commencer l'install)
                  - Une fois que l'install est finie : mv -R /usr/share/mime-old/ /usr/share/mime

Publié dans jacquesdebrest

Commenter cet article